Auteur : Asthom - Thomas MADER

Bien qu’indispensables à l’équilibre géopolitique et économique du pays, les guildes ont trop souvent été à l’origine des maux dont souffre Morilayn.

Cette guerre territoriale et commerciale que se livrent les légions n’a que trop duré. Et pour quelles raisons ? Le pouvoir, la réputation et l’or.

Malheureusement, le système féodal que mit en place le Roi Georges de la Foutaise peu de temps après le début de son règne, à la suite d’un âge de terreur par son prédécesseur, n’arrange rien. Du moins aujourd’hui. A ses débuts, rien ne présageait un tel chaos…

Les guildes capables de protéger le pays se voyaient attribuer de par leurs exploits et réputation un fief, appelé aussi territoire, cela afin de gratifier leur loyauté à l’égard de la protection de Morilayn.

Bien sûr, seules les guildes les plus dévouées et les plus puissantes obtenaient un tel privilège, et toutes le comprenaient.

Des traités d’alliance furent même signés avec les plus faibles d’entre elles pour leur permettre d’accéder aux avantages que procurait un fief.

Tout se passait pour le mieux… jusqu’au jour où une seule personne aux idées malveillantes, selon les rumeurs, remit tout en question…

Mais si ces on-dit n’étaient pas fondés, qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ? Qu’est-ce qui est arrivé pour que nos guildes, chères défenseuses de notre pays, en arrivent à dessiner un sombre paysage ?

Pour tenter de résoudre le problème, le Roi prit la décision il y a peu de mettre fin à ce système. En vain…

PARTAGEZ CETTE ŒUVRE

COMMENTAIRES