Auteur : Asthom - Thomas MADER

Fin de journée tumultueuse pour les Extracteurs. Pour nos aventuriers, l’heure est au bilan, autour de quelques bonnes chopes de bière dans la demeure de fonction d’Asthom et en compagnie de leur nouvelle recrue Damdam.

An 332 après Grand Cataclysme, 28 août. Capitale Talgard – Soirée.

La journée terminée, les Extracteurs se sont réunis, comme à leur habitude, autour d’un verre (ou plusieurs suivant la personne) et d’un bon repas dans la maison de fonction d’Asthom, située dans le quartier royal de Talgard, à quelques pas du palais, en compagnie de leur nouvelle recrue Damdam.

– Asthom : Je les hais. Je les hais tous ! A boire femme ! Hip…

– Elkiu : Si t’as soif, tu lèves ton derche.

– Liliana : T’as assez bu pour ce soir Tomtom.

– Asthom : J’ai dit… À boire !

– Elkiu : Et mon poing dans ta figure ?

– Asthom : Je suis… chez moi… Hip ! 

– Liliana : Bois donc ta soupe, le reste ne va pas tarder à être prêt.

– Elkiu : Au fait, vous avez entendu ça ? Les Amazones auraient sauvé tout un village nain à quelques pas du Pic Gésouaf d’une guivre géante. Et elles étaient que seulement deux. C’est impressionnant !

– Liliana : Avec la magie de la Déesse Sainte-Boîboîte dont elles disposent, il va s’en dire que ça doit être un jeu d’enfant.

– Elkiu : Notre Monde ne se rend pas compte de la chance qu’il a de compter dans ses rangs ces puissantes et valeureuses guerrières…

– Asthom : Ouh ouh, j’en connais UNE qui voudrait bien devenir une Amamazone. Hip !

– Elkiu : N’importe quoi. Je m’intéresse juste à l’Histoire du Grand Tout, à notre Histoire. Et quoi qu’on puisse dire ou entendre sur les Dieux, c’est grâce à eux que nous sommes encore là aujourd’hui. 

– Asthom : Ce qui m’intéresse en ce moment… c’est de me faire remplir ma chope…

– Damdam : Dites, j’aurai une question. C’est quoi un GS ? J’entends ce mot depuis ce matin sans vraiment savoir ce que c’est…

– Liliana : Tiens, je ne l’avais pas encore eu cette question aujourd’hui. Grosso merdo, nous travaillons pour la Cour. Nous sommes des personnes comme Elkiu ou toi à l’exception que nous avons décidé de servir notre pays en étant au plus près du peuple pour les aider, répondre à leurs interrogations, régler les petits conflits et faire en sorte de faire respecter les lois. On organise quelques fois des rassemblements et événements pour divertir les gens et lui faire oublier l’espace d’un instant tous ses soucis au quotidien.

– Asthom : Si tu veux le devenir, tu oublies. Hip ! Ça te causera que des soucis… Tiens, mon verre est vide ?

– Damdam : Comme les problèmes que vous avez avec les GS NB ? 

– Asthom : Il faut tous les tuer !

– Elkiu : Tu pars un peu dans les extrêmes là.

– Damdam : Qu’est-ce qui se passe au juste ?

– Liliana : On pense qu’ils fournissent des informations censées rester qu’entre GS à leur chef Magewar, notamment pour faire tomber Asthom.

– Damdam : Le faire tomber ? Mais pourquoi ? C’est idiot de faire tomber quelqu’un.

– Liliana : Eeeeh…

Liliana retourne s’occuper du repas sur le feu. Une idée lui vient soudain à l’esprit.

– Liliana : Nous pouvons faire en sorte de les évincer.

– Asthom : Mais oui ! Ces merdeux doivent bien avoir quelques pots pourris.

– Elkiu : Et risquer de perdre vos jobs ? Vous avez pensé à ce qu’il pourrait vous arriver si Le Roi l’apprenait ? 

– Asthom : Pas pire de ce qui pourrait déjà m’arriver quand il apprendra que j’pique dans les réserves destinées aux événements pour me faire masse boulasse. Oups… J’crois que j’ai trop bu…

– Elkiu : Mais t’es vraiment le dernier des crevards !

– Asthom : J’vois pas de quoi tu parles…

– Elkiu : Mouais… Bref. Sinon on s’y prend comment ? Ce genre d’informations compromettantes ne doivent pas courir les rues. D’autant plus que Magewar doit tout faire pour les garder enfouies.

– Liliana : N’en sois pas si sûre. Vu le nombre de personnes qui détestent les NB, avec un peu d’argent, on risque de faire quelques miracles.

– Damdam : Vous oubliez l’alliance dont parlait cette Axana.

– Asthom : On ne sait rien de cette alliance ! 

– Liliana : Ça ne devrait pas être trop difficile d’en apprendre un peu plus de notre côté Asthom.

– Elkiu : Vous avez tout mon soutien. Je vais voir les merdes que je peux récupérer sur eux.

– Liliana : Commençons par cette petite fouine d’Owynes. La dernière fois, je l’ai surprise à m’espionner alors que j’aidais à escorter la princesse pour une mission diplomatique jusqu’à Nolziir avec la Garde Royale.

– Asthom : La chute pour ces NMerdes risque d’être…

Asthom s’écroule sur la table en manquant de justesse de dégringoler de sa chaise. L’alcool avait eu raison de lui.

– Elkiu : Qui m’aide à le ramasser… ?

PARTAGEZ CETTE ŒUVRE

COMMENTAIRES